mam'preneur

Non aux 11 vaccins obligatoires

Depuis le temps que vous me connaissez, je ne suis pas du genre à prendre partie pour quelque mouvement qui soit. Sauf qu’aujourd’hui il s’agit d’un sujet qui me tient à coeur et pour lequel je me bât depuis longtemps en tant que citoyenne et maman.

 

Il s’agit des vaccins obligatoires.

Jusqu’à aujourd’hui seul le DTP était obligatoire mais il n’est disponible depuis plus de 9 ans qu’en association avec d’autres vaccins conseillés. Seuls les plus de 6 ans peuvent l’avoir seul mais ce vaccin comporte de l’aluminium et d’autres substances dangereuses pour nos enfants.

L’arrêt de la mise sur le marché du DTP seul était une façon déguisée de nous obliger à faire les autres vaccins (coqueluche et compagnie) mais plusieurs parents, dont moi, avons refusé cette chose et avons fait entendre notre voix.

 

Aujourd’hui, on nous demande ou plutôt on nous impose de vacciner nos enfants avec 11 vaccins obligatoires à partir de janvier 2018. Oui 11 vaccins !!!

Mais quand est il de nos droits ? On nous parle de sécurité sanitaire, qu’il faut imposer ces vaccins aux parents pour les conditionner. Où sont nos droits, nos libertés, notre libre arbitre ? N’est il pas écrit que nous avons le droit de refuser un acte médical ?

 

Je ne suis pas anti vaccin, je comprends les avancées de la médecine, je veux bien comprendre que des maladies aient été éradiquées grâce ou non aux vaccins c’est un autre débat. Mais est il normal de m’imposer d’injecter des substances qui n’ont rien à faire dans le corps de mon enfant ? Des substances animal interdites depuis 1994 ? Qu’on ne prennent pas de précaution pour vérifier que mon enfant ne soit pas sujet aux risques indésirables qui peuvent avoir de grosses conséquences ?

 

Je prends mon exemple personnel, il y a 6 ans, j’ai eu une maladie, qui continu, pour laquelle on n’a pas trouvé la cause. Au cours des nombreux rendez vous médicaux, examens, on a fait un test de sclérose en plaque. Pas parce qu’il y a eu des cas dans ma famille, pas parce que j’avais d’autre symptômes, mais simplement parce que mes parents ont accepté de me faire vacciner contre l’hépatite B lors de la campagne de vaccination. Parce qu’il a été prouvé et que les médecins le savent mais ne peuvent le dire que ce vaccin est responsable de cas de sclérose en plaque.

 

Et aujourd’hui on me demande, à moi, maman de 3 enfants. Pardon, on m’oblige et me menace de peine de prison et d’amende, de vacciner mes enfants, contre ma volonté et contre la leur. On m’oblige à user de mon droit parental et on les oblige du fait qu’ils soient irresponsables de part leur âge, à les mettre en danger.

 

Je dit NON et j’exprime ma voix. Je me joins aux nombreuses voix de parents qui crient haut et fort NON.

Le lundi 11 septembre, je participerais au mouvement contre les 11 vaccins.

 

Le 11 septembre mes enfants n’iront pas à l’école.

 

Je partagerais sur le blog et sur ma page facebook toutes les informations, tous les conseils pour les parents qui comme moi refusent cette mise en danger de nos enfants.

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire (j’essayerai de vous répondre ou de trouver la réponse), à partager votre point de vue sur ce sujet.

Publicités

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :